Oly, Husky, raconte sa vie

Posté par amedy14 le 28 avril 2010

 

22oly1.jpg

 

 

Je suis née le 24 mars 1999, mais plutôt le 25 à 0h30, étant, certainement, la dernière de mes 3 soeurs et de mon frère, ce qui expliquerait le comportement de ma maman, Elda, qui prenait souvent ma tête dans sa gueule comme si je l’énervais. Elle a dû être très fatiguée après avoir mis au monde ses bébés. Anne-Marie, ma maîtresse, venait souvent à mon secours. C’est ma deuxième maman. Elda est née le 6 mai 1998 et elle était jeune quand elle nous a eus.

Je suis mignonne sur la photo, n’est-ce pas ?

Je suis une fonçeuse, j’aime me promener et je tire, surtout au début et j’aime aussi me balader en voiture avec Anne-Marie, ma maîtresse et ma maman. Anne-Marie met une ceinture autour de sa taille et nous attache toutes les deux pour partir gambader dans la campagne. Mais j’apprécie aussi mon confort et il ne faut pas essayer de changer mes habitudes ni mon lit.

Par contre, je ne cours pas toute seule comme le fait ma mère en jouant avec une balle. Je me soumets à ma maman, mais je ne me laisse tout de même pas toujours intimider. Il ne faut pas exagérer. !!!

69bislescinq.jpg   

Nous sommes tous les 5. A partir de la gauche, Ophelia, Orca, Moi avec Olympe qui lève la patte et Ori, le seul garçon.

Mon père, Houspic, est aussi mon grand-père (amusant !). Il est né le 21 décembre 1992. C’est un Siberian Husky et son nom d’origine est Holden du Val de la Durdent (rien que cela !).

On m’a raconté qu’il s’était sauvé pour aller rejoindre Zigui dans le village, une chienne Berger allemand qui l’accompagnait souvent quand il se promenait avec Anne-Marie et Gérard. Elda est leur seul enfant et est venue vivre avec lui en juillet 1998 quand elle avait 2 mois et demi.  

Il n’était pas tout à fait normal sexuellement et il a harcelé ma pauvre maman quand elle avait 8 mois. Ils n’ont eu qu’un seul rapport en janvier 1999. Il était devenu comme fou et a mordu Anne-Marie. C’est triste. Je ne l’ai pas connu.

Voici une photo de Houspic à 2 mois, en février 1993. il a l’air fripon.

 

houspicfvrier199321.jpg

Et voici une photo d’Elda, aussi à 2 mois, à l’endroit où elle née.

eldajuillet1998copie1.jpg

Ils sont mignons et ils s’entendaient bien. Vous pourrez les voir dans la vidéo ci-dessous. A 7 mois, j’ai été stérilisée, donc avant d’avoir mes chaleurs, en même temps que ma maman, Elda. A l’âge adulte, j’ai pesé 28 kg et jusqu’à 32kg en 2005 (c’était trop !). Je suis descendue à 25 kg depuis environs 2 ans. Aujourd’hui, mercredi 28 avril, je pèse 23 kg.

  66cestlheuredurepas.jpg                               

                              C’était l’heure du repas. Ne pas déranger !

Ma nourriture :

  • Depuis le 6 avril, j’ai des problèmes de santé et je prends un comprimé de Mégalosone dans un petit morceau de quatre-quarts.

  • Déjeuner : un peu de poulet (élevé en liberté) ou de la crème praliné Montblanc.

  • Le soir (18h30/19h) : Morceaux de dinde ou de poulet ou de gigot d’agneau avec des haricots verts (c’est bon pour la ligne) ou du thon avec du riz. 1 bâtonnet à croquer et 1 bâtonnet à mâcher 100% peau de buffle.

  • Cela me donne faim et tout est bon, vous pouvez me croire !!! Pas question de partager avec qui que ce soit.

62biseldaavecoly1.jpg                                        

                                Moi avec ma maman, Elda

Le 9 janvier 2002, j’ai subi une intervention pour enlever un kyste placé sur mon flanc droit. C’est Anne-Marie, en me caressant qui l’a senti. Après, analyse, le kyste était bénin. Ce n’était pas grave.

Courant 2004, j’ai eu mal. L’ergot de ma patte arrière droite est rentré dans ma chair (comme un ongle incarné). Consultation chez le vétérinaire, soins et antibiotique. Depuis, tous les 3 mois environ, Anne-Marie m’emmène me faire couper mon ongle. Eh ! Oui, je vais chez la manucure !!!

Le 12 février 2007, en promenade, Anne-Marie s’est aperçue que j’étais enflée autour de l’anus. En rentrant, rendez-vous pris chez le vétérinaire et hop ! consultation et on m’a purgé les glandes anales. Alors ça, c’est très douloureux et je n’ai pas apprécié du tout !!! Soins ensuite avec du Stomogyl à prendre pendant 10 jours, 3 comprimés par jour en une prise et Anne-Marie m’a nettoyée avec du Vétédine en savon pour désinfecter, matin et soir.

71bislescinqsereposent.jpg                           

                     Les 5 se reposent les uns contre les autres

Le 15 décembre 2008, j’ai eu un étourdissement pendant la promenade, après avoir fait seulement quelques mètres et je suis restée allongée pendant environ deux minutes. Je me rappelle, Anne-Marie me tenait et Gérard, mon maître, avait Elda. Elle s’est agenouillée pour me soutenir. Ils étaient très inquiets. Immédiatement, nous sommes rentrés, car j’ai pu me relever et marcher. Consultation chez le vétérinaire avec une prise de sang. Rien à signaler. Je n’en ai plus eu ensuite. Du coup, ma mère est venue avec nous et a eu aussi une prise de sang. Et on a vu qu’elle avait un petit problème au foie. C’est elle qui a eu un médicament à prendre et deux autres prises de sang à trois mois d’intervalle. Comme quoi, heureusement que j’ai fait ce malaise !!! 

olyt1999copie.jpg

                                     Moi en été 1999. J’ai grandi.

Nous arrivons à cette date fatidique du 31 mars. Oui, je sais bien que je vieillis comme tout le monde. Donc, ce 31 mars, catastrophe ! Je n’ai pas pu monter dans la voiture comme d’habitude. Je suis restée bloquée à la moitié de mon corps et Anne-Marie, surprise, m’a aidée pour que je puisse m’installer. Ensuite, voyant qu’il y avait quelque chose qui n’allait pas dans ma façon de marcher, elle m’a emmenée le 1er avril au matin chez le vétérinaire (et ce n’était pas un poisson d’avril, malheureusement!). J’ai eu une radio qui a montré que ma colonne vertébrale n’avait rien d’anormal, excepté un petit os qui ne devait pas être là,  et une prise de sang qui a fait découvrir un léger problème aux reins. Ca encore, je pouvais le supporter, mais il était préférable que je reste sous surveillance avec des corticoïdes et une perfusion (je ne voudrais pas revivre ces moments horribles !!!) Si j’avais pu, je ne serais pas restée. Imaginez, vous vous retrouvez dans une cage avec un entonnoir attaché autour du cou, une aiguille dans la patte, vous pouvez à peine bouger, et vous vous retrouvez dans un lieu étranger avec d’autres de mes compagnons qui restaient aussi pour des soins. Même si les personnes qui se sont occupées de moi étaient gentilles, je n’étais pas d’humeur à supporter tout cela. Et j’y suis restée jusqu’au samedi 15h30. Anne-Marie est venue me voir le vendredi dans l’après-midi. Quand je l’ai vue arriver, j’ai pensé qu’elle venait me chercher. Elle est restée une heure avec moi et imaginez l’angoisse en la voyant partir et me laissant, même si elle m’a dit qu’elle revenait le lendemain pour m’emmener. J’ai un traitement, mais ai du mal à me déplacer seule. Je prends un comprimé de Mégalosone 20 mg le matin dans un gâteau. Le vétérinaire a dit que ça pouvait être long, 2 à 3 semaines, sans certitude et a diagnostiqué une embolie fibro-cartilagineuse.

Image de prévisualisation YouTube

Voici une vidéo avec mes parents et mes soeurs et mon frère. Vous retrouverez certaines des photos qui figurent déjà dans mon article. Et j’ai oublié, pour ne pas parler que de moi, de dire que ma maman, Elda, a subi une opération avant moi, le 4 mars. C’est encore Anne-Marie en la caressant qui s’est rendue compte qu’elle avait une grosseur sur le bas-ventre. C’était une boule de graisse, appelée « tumeur adipeuse » bénigne, heureusement !!! Elle est restée 15 jours avec un bandage autour de son ventre. Elle s’est très bien remise.

dscn2608.jpg

Voici une photo d’Elda avec son bandage.

Le 3 avril, il m’a été prescrit également du Microlax si nécessaire, 1 à 2 canules par jour. Anne-Marie les a utilisées et ce n’était pas agréable du tout. Je sais qu’il le fallait, mais c’est pénible tout ce que je dois endurer !!!

Mardi 6 avril, consultation avec, à nouveau, une analyse de sang. Encore une piqûre ! Mon taux de créatinine a baissé à 8,9 mg/L, il était à 14,1 mg/L le 1er avril. L’Urée était de 0,668 g/L le 1er avril et à 0,650 g/L le 6 avril.

Ce même jour, vers 19 heures, j’ai enfin fait mes besoins en marchant toute seule, derrière les rosiers et près des azalées. Ouf ! Quel soulagement !!!

dscn1924olycopie.jpg

                                                Moi le 4 mai 2009

Anne-Marie est retournée chez le vétérinaire. Elle a dit qu’elle voulait me faire passer un scanner et ils lui ont indiqué un centre d’imagerie à Boulogne, près de Paris. Elle a pris un rendez-vous tout de suite et nous y sommes allées mercredi 7 avril, pour que je passe ce scanner. Elle m’a encore laissée la journée. Je sais qu’il le fallait, mais je me suis dit que ça recommençait. Etre encore dans une cage et je ne savais pas ce qu’on allait me faire. Et j’ai eu une autre piqûre, c’est le comble ! Elle est revenue me chercher vers 16h30. Je n’ai rien à ma colonne vertébrale, ce sont mes hanches qui ont été atteintes d’arthrose subitement. Ils ont diagnostiqué un problème aux glandes surrénales. L’une de ces glandes est plus grosse que l’autre et ont conseillé de faire une analyse hormonale. Le vétérinaire n’a pas été de cet avis et a conseillé de continuer le traitement en me laissant tranquille. Avant de passer le scanner, je parvenais à marcher toute seule, mais, après, j’ai eu plus de difficulté. Deux anesthésies et des manipulations, ça n’arrange pas !!!

J’ai eu droit  2 fois à un suppositoire à la glycérine pour faire mes besoins et, depuis, je les fais régulièrement le matin.

Une autre vidéo de cette année. C’était le bon temps, je n’avais pas cette cochonnerie de maladie !!!

Image de prévisualisation YouTube

J’ai eu 11 ans le 25 mars, suis en pleine forme malgré mon handicap, ai de l’appétit, même plus qu’avant. J’ai eu des moments (et en ai encore) où je n’avais pas le moral. Normal, je ne peux plus me déplacer toute seule et me précipiter dehors quand j’entends ma mère aboyer. Il y a des moments où je souffre beaucoup. Anne-Marie me met une serviette autour de mon ventre pour m’aider à me déplacer et elle m’aide aussi, bien sûr, pour monter dans la voiture. Gérard le fait aussi quand il est présent.

dscn2758copie.jpg

        Moi à côté d’Elda le 18 avril 2010. J’ai un harnais tout neuf.

Lundi 19, encore un rendez-vous avec le vétérinaire. Pas de dégradation, le traitement est à continuer. J’ai eu mon vaccin annuel.

Le mercredi 21, Anne-Marie m’a emmenée dehors au soleil pendant une demi-heure. J’ai vu un chat chez les voisins et me suis redressée. Anne-Marie m’a aidée avec la serviette et j’ai même couru jusqu’au grillage.

Dimanche 25 avril, à partir de 13h30, j’ai eu mal. Anne-Marie m’a appliqué une serviette trempée dans de l’eau chaude sur ma hanche gauche et le haut de mon dos et l’a renouvelée 4 fois. A partir de 15h10, je me suis allongée et me suis reposée un peu. A 15h45, nous sommes sorties pendant 3 minutes et retour dans mon lit. Quand j’ai trop mal, je m’assois et me rallonge ensuite. A partir de 17 heures, je me suis sentie mieux. Par contre, dès qu’il s’agit de manger, je suis toujours prête et en pleine forme.

Depuis que je suis revenue le samedi 3 avril, j’ai un grand coussin dans la cuisine où je m’installe pour les repas. Et, parfois, j’ai envie d’y aller pour changer de place. Ma mère n’a pas intérêt à trop s’approcher de mon coussin. Mais elle comprend et est souvent près de moi. Elle est désolée de ce qui m’est arrivé.

Tous les matins, après le petit déjeuner et une fois qu’Anne-Marie a donné à manger aux oiseaux dans des soucoupes en hauteur, elle m’emmène et je peux chercher les graines que les oiseaux font tomber et les manger. C’est Elda qui m’a appris à faire cela. Elle est très gourmande. Nous restons environ une demi-heure dehors.

En faisant remplir la fiche de traitement par le vétérinaire pour le SPA 4 Pattes, j’ai une Myélopathie dégénérative (Neurologie) et une Dysplasie de la hanche (Orthopédie). Rien que cela !!! Je ne fais pas les choses à moitié !!!

J’espère que les séances au SPA des 4 Pattes dans la piscine chauffée à 30/31°, créé par Karine Dubreuil, vont me faire du bien.

 

Lien pour le SPA 4 Pattes :

http://www.auspades4pattes.com/?frame=liste&block=2045

Image de prévisualisation YouTube

D’après ce que m’a dit Anne-Marie, après avoir fait maintes recherches sur Internet et avoir vu la vidéo sur YouTube, je vais être entre de bonnes mains. Nous y sommes allées lundi 26 dans l’après-midi pour faire connaissance et discuter du déroulement de la séance d’hydrothérapie J’ai pu visiter les lieux et voir Karine. Cela ne me déplaît pas. On verra vendredi. Nous avons rendez-vous à midi et Elda vient avec nous.  

Mercredi 28 avril, consultation chez le vétérinaire qui était étonné et content de constater que j’allais bien. Changement de traitement, fini le mégalosone ! A partir de lundi soir, une dose de Méloxidyl 32 ml pour 20 kg à me faire avaler avec une seringue, une fois par jour et un comprimé par jour, également, de Flexivet Start 20 X10CPRS. Contrôle dans 3 semaines.

 

Image de prévisualisation YouTube

J’ai eu ma première séance d’hydrothérapie le 30 avril au SPA des 4 Pattes, créé par Karine Dubreuil, situé au 10 rue Robert de Flers à Paris 15ème, face à la Maison de la Radio, passé le Pont de Grenelle, à gauche quai de Grenelle, 1ère à droite après le Novotel, rue du Théâtre et arrivée rue Robert de Flers.
Karine m’a mis un gilet et une collerette autour de mon cou pour que j’évite de boire l’eau chauffée à 32°.
Avant d’entrer dans la piscine, un petit coup de lavage au jet d’eau. A la sortie, séchage avec une serviette et avec le séchoir. Pendant la séance, Karine me masse et m’aide à me diriger. C’est très fatigant et Karine m’a aidée pour me reposer pendant la séance.
Elda était présente aussi.

Dès le lendemain, j’étais un peu plus calme et je peux déjà ressentir une légère amélioration quand je me déplace. La prochaine séance est pour mercredi prochain, le 5 mai. J’aurai dix séances.

J’ai eu une autre séance le 12 mai, le 15 mai. Je ne voulais pas entrer dans cette piscine, je savais ce qui m’attendait. Anne-Marie m’a forcée à monter sur le toboggan, presque en me traînant, étant sur une petite estrade bancale en bois. Je sais qu’elle le faisait pour mon bien. Une fois dans l’eau, Karine a voulu me mettre un gros boudin autour du cou dans lequel j’ai planté mes crocs de colère. Le boudin a été percé. Karine n’était pas contente du tout et elle avait peur que je la morde. Anne-Marie essayait de me motiver. Je n’ai apprécié que la séance de séchage. Et quand Anne-Marie s’est absentée pour emmener Elda dans la voiture, je pleurais et rampais pour la suivre. La séance du samedi 15 mai a été tout aussi horrible pour moi et pour Anne-Marie. Elda, à un moment, est montée sur le toboggan, a senti l’eau, a marché sur le bord et a sauté sur le carrelage. Je crois que Karine a eu la peur de sa vie à l’idée qu’Elda saute dans l’eau.

La dernière séance du 19 mai a été différente et ce n’était pas prévu ainsi. Au lieu de me faire aller dans la piscine, Karine m’a fait faire du tapis de marche aquatique. C’était très fatigant et douloureux et je me cognais aux parois de chaque côté. Anne-Marie m’encourageait, mais a regretté d’accepter que je fasse cette séance. C’était trop violent et pas du tout indiqué pour mon arthrose. Comme Karine avait eu peur que je la morde, elle a trouvé cette solution.

Et nous n’y sommes plus retournées, quelle joie !

Depuis, je marche toute seule, suis indépendante, peux même sauter de la voiture pour sortir.

Nous sommes le 5 novembre et, depuis, le mois de mai, ma santé n’a fait que s’améliorer. Je suis redevenue comme avant, avec seulement le problème à ma hanche gauche, mais qui ne m’empêche pas de courir et de sauter dans la voiture. Et nous pouvons, à nouveau, nous promener tous les jours. Le Meloxidyl m’est prescrit à vie et le Flexivet un mois sur deux.

Je tenais à écrire ce qui m’est arrivé pour aider mes compagnes et compagnons qui seraient atteints de la même maladie et afin que leurs maîtres ne perdent pas l’espoir de les voir se rétablir quel que soit leur âge.

Je suis partie rejoindre mes compagnes et compagnons au Paradis le 5 décembre 2011.

 

 

Votre nom : (oblig.)
Votre email : (oblig.)
Site Web :
Sujet :
Message : (oblig.)
Vous mettre en copie (CC)
 

Une Réponse à “Oly, Husky, raconte sa vie”

  1. Johnb511 dit :

    Thank you for another informative website. Where else could I get that kind of info written in such a perfect way? I’ve a project that I am just now working on, and I have been on the look out for such information. dbcbcakbefde

Laisser un commentaire

 

club des alices noire |
Ma classe maternelle 2009/2010 |
Bruxelles Story |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | La vie des handicapés dans ...
| Docteur Xuly
| Spartacus4you